Merci pour votre accueil !!!

Père Arnaud Bonnassies curé de St Louis de Vincennes et de Saint Mandé

Père Arnaud Bonnassies curé de St Louis de Vincennes et de Saint Mandé

Je vous remercie vivement pour votre accueil !

C’est une très grande joie pour moi d’avoir été nommé curé des paroisses Saint Louis de Vincennes et Notre Dame de Saint Mandé, afin de pouvoir vivre avec chacun et chacune d’entre vous cette belle aventure des «œuvres de la foi » (2nde lecture) pour au moins les six prochaines années.

 

Je remercie le père Evêque et le responsable de la Communauté du Chemin Neuf pour leur confiance. Comme notre saint Père, nous en a montré l’exemple, j’aimerais demander votre prière au début de ce ministère pour qu’il puisse être vécu avec fidélité, dévouement et amour.

 

Petit mot de présentation

 

La région parisienne ne m’est pas inconnue car j’y ai vécu les 20 premières années de ma vie. J’y ai rencontré le Christ qui « m’a ouvert l’oreille » (1ère lecture) à son amour réel, puissant, infini et j’ai ainsi vécu mon baptême à l’âge de 16 ans. Puis j’y ai découvert avec Thérèse d’Avila « que dans ce minuscule palais de mon âme habite un roi d’une telle majesté et d’une telle grandeur » qu’il était bon pour moi de prendre du temps à l’écart avec Lui dans la prière et que c’était une joie de lui consacrer ma vie.

C’est pour moi une grâce de pouvoir ‘revenir’ en Île de France à 40 ans, après 15 ans de vie religieuse et missionnaire particulièrement auprès des jeunes avec la Communauté du Chemin Neuf.

 

Entrer ensemble dans le rêve du Christ

 

Aujourd’hui l’Evangile nous montre le Christ à Césarée de Philippe, le lieu d’une des plus grandes sources du Jourdain, mais surtout le lieu d’un des plus grands centre d’adoration païen, où étaient jetés dans une très grande grotte des sacrifices au dieu Pan, le dieu de l’épouvante (donc de “panique”) mi-homme et mi-bouc. Bref un lieu terrible… la périphérie des périphéries et certainement un des lieux les plus sombres qu’ait pu visiter Jésus.

Et pourtant comme cela est reporté dans un autre Evangile, celui de saint Matthieu, Jésus va choisir ce lieu, le lieu le plus sombre, et certainement le lieu le plus effrayant de la région pour ses disciples pour partager à Pierre et aux disciples son rêve : «Tu es pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise (mon assemblée d’appelés) et la puissance

de la mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donne les clés du Royaume»!

Le rêve du Christ est que dans les périphéries les plus sombres du monde,

de Paris, de Vincennes, de saint Mandé, de nos familles, de nos vies, de nos cœurs (même parfois de prêtres comme nous l’apprenons tristement) son assemblée, vous, nous, fassions luire sa lumière, la lumière de son amour et de sa vie. Cela peut faire peur, mais c’est l’appel de l’Eglise, c’est mon appel et notre appel à chacun, chacune.

Merci Seigneur de nous avoir rassemblés ensemble sur cette terre  de Vincennes et saint Mandé,

fais-nous la grâce de la fraternité en ce temps de rentrée et que nous puissions partager la lumière de ta présence au plus grand nombre !

 

Père Arnaud BONNASSIES