renseignements pratiques mariage

Constitution du dossier

Voici les éléments nécessaire à la constitution d’un dossier de mariage :

  • Un acte de naissance de moins de 3 mois avant la date de la célébration nous est nécessaire.
    Vous le demanderez à votre mairie de naissance.
  • Un certificat de baptême de moins de 3 mois. C’est le prêtre (ou le diacre) préparant votre mariage
    qui doit le demander à la paroisse où vous avez été baptisé. Vous nous préciserez rapidement le lieu
    et la date de votre baptême.
  • Au cours de la préparation, le prêtre  (ou le diacre) vous entretiendra de ce que l’on appelle :
    « Le projet de couple ». C’est un document que vous réaliserez et qui restera dans votre dossier.
    Vous pourrez en garder le double.
  • Si votre mariage est célébré en dehors du diocèse de Créteil, votre dossier sera envoyé par nous dans un premier temps à l’Evêché puis, par celui-ci, au curé de la paroisse où sera célébré votre mariage. Merci de nous donner avec précision l’adresse et le code postal de cette paroisse.

Les frais

l’offrande que vous allez remettre avant la célébration au prêtre ou au diacre qui vous prépare au mariage correspond à un geste important, fraternel et responsable. Nous vous invitons à lire les quelques lignes qui suivent :

Un geste important : en effet, savez-vous qu’en France, l’Église catholique ne reçoit aucune subvention de l’État. Les prêtres ne sont plus des fonctionnaires de l’Etat depuis 1905. Ils gagnent environ 900€ par mois. Qui leur assure cette rémunération modeste ?

Les fidèles qui participent au DENIER de l’Église, aux quêtes lors des messes dominicales et tous ceux qui demandent une célébration à leur paroisse comme vous… à l’occasion de votre mariage ! Votre offrande est donc importante pour que l’Église vive.

Un geste fraternel : en effet, ce que vous allez donner à votre Église est le signe que vous vous en reconnaissez « membres ». Vous n’êtes pas pour nous des personnes qui ne font que passer pour demander un service. Vous êtes des jeunes auxquels l’Église est heureuse de consacrer du temps. Lors d’une rencontre avec d’autres couples, lors d’une session avec une conseillère conjugale, lors des entretiens que vous avez avec un prêtre ou un diacre de notre ville ou d’ailleurs. Vous ne nous dérangez pas que vous soyez « pratiquants » ou « non pratiquants » comme on dit. Nous espérons que toutes ces rencontres vous auront permis de découvrir une Église fraternelle ! C’est notre souhait le plus cher.

Un geste responsable : en effet, votre offrande est un don qui permet de rémunérer non seulement les prêtres (les diacres ne sont pas rémunérés car ils exercent par ailleurs une activité professionnelle), mais aussi les personnes qui assurent le secrétariat paroissial, le sacristain et la femme de ménage qui entretiennent l’église et la préparent avant votre arrivée le jour « J », l’organiste qui est un salarié de l’Église …

Nous pourrions ajouter à cela les frais fixes (lumière, assurance, chauffage, entretien des bâtiments…)

Alors combien donner au vu de tous ces éléments de réflexion ?

Nous vous suggérons une offrande d’environ 350 €. Vous pouvez préparer de préférence un chèque à l’ordre de  la paroisse (Notre-Dame de Vincennes; Notre Dame de Saint-Mandé ou Saint Louis de Vincennes) et le remettre au prêtre ou au diacre lors de votre dernier entretien précédant le mariage.

Si votre mariage est célébré dans une autre paroisse, il vous est suggéré de repartir votre offrande en deux : par exemple  100€ pour la paroisse où vous avez préparé votre mariage et 250 € pour la paroisse ou est célébré votre mariage.

Une partie de votre don aux paroisses de Vincennes et Saint-Mandé (20 €) sera affectée au DENIER de l’Église, dont vous êtes membres, et vous recevrez un reçu fiscal pour la déduction de vos impôts.

Le jour du mariage

  • Arrivez à l’heure !
  • Soyez munis de votre certificat de mariage civil. Vous nous le laisserez.
    N’oubliez pas vos alliances.
  • Merci de prévenir vos invités d’être discrets avec les appareils photos et caméscopes.
  • L’usage modéré du riz, pour acclamer les jeunes mariés, est une coutume récente et contestable qu’on la pratique à l’extérieur de l’église ou dans la rue. Nous vous demandons expressément de ne pas utiliser des confettis qui sont très difficiles à balayer.

mariage

Chants, musique, fleurs, félicitations

  • Votre choix est premier et l’organiste se fera un plaisir d’interpréter des œuvres pour orgue que vous appréciez. Si quelqu’un de votre famille joue d’un instrument de musique, il lui faudra s’entendre avec l’organiste pour se répartir les interventions.
  • Peut-être un groupe d’amis constitue-t-il une petite chorale pour aider vos invités à chanter. C’est une excellente idée. Au minimum, prévoyez un ou une animatrice de chant.
  • Si vous distribuez un livret à vos invités (chants, lectures), merci de penser à faire ramasser les exemplaires qui resteraient après la célébration.
  • Quant aux fleurs, merci de vous mettre vous en relation avec la personne chargé du fleurissement de l’église.

Après le mariage

Sur nos paroisses, il existe plusieurs groupes de jeunes foyers : occasion de se retrouver, d’échanger des expériences et, pour vous qui arrivez à Saint Mandé – Vincennes, de faire connaissance, de tisser des liens avec de nouveaux amis.

Nos communautés paroissiales vous attendent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enregistrer

Enregistrer