Communion

L’Eucharistie

En participant à l’assemblée eucharistique, les chrétiens partagent le Pain et le vin, Corps et Sang du Christ pour avoir en eux la vie éternelle et manifester l’unité du peuple de Dieu; en s’offrant eux-mêmes avec le Christ ils obtiennent que, par une effusion abondante du Saint Esprit, tout le genre humain parvienne à l’unité de la famille de Dieu.

Première Communion – Première Eucharistie

Pour participer pleinement à la messe, c’est habituellement au cours des années de catéchisme que les enfants font leur première communion.

Vivre l’Eucharistie – Préparation à la première des communions

Des familles peuvent souhaiter qu’un enfant plus jeune communie parce qu’il en exprime le désir. C’est possible en accord avec le prêtre et les catéchistes.

Les adultes peuvent aussi préparer leur première communion dans le cadre du « Catéchuménat des adultes ».

image_communion

 

Vivre l’Eucharistie – Préparation à la première des communions

C’est au sein de la catéchèse que les enfants baptisés vivent, généralement au cours de leur 2ème année de catéchisme, le sacrement de l’Eucharistie pour la 1ère fois.

Au cœur de la communauté chrétienne, l’enfant est invité à répondre à l’appel de Dieu et à accueillir le don de sa Vie. Vivre sa première communion, c’est célébrer le sacrement de l’Eucharistie et recevoir pour la première fois le Corps du Christ. C’est une étape importante dans la vie chrétienne.

Une équipe d’adultes de la communauté paroissiale accompagne les enfants dans cette démarche avec l’itinéraire du carnet Nathanaël « Vivre l’eucharistie ». Les familles participent aussi à cette démarche par des échanges, …

En plus des parents et de ces adultes, une personne particulière appelée « compagnon d’Emmaüs » suivra chaque enfant.

Les personnes adultes peuvent aussi se préparer à recevoir ce sacrement dans la cadre du Catéchuménat des adultes.

 

Plerin_dEmmas

 

Un « compagnon d’Emmaüs » est une personne attentive au cheminement d’un enfant qui se prépare à vivre sa première communion.

Un « compagnon d’Emmaüs » est un témoin qui porte l’enfant dans la prière et l’accompagne dans sa démarche.

Il est un interlocuteur privilégié pour échanger avec l’enfant, l’écouter et répondre, si besoin, à ses questions.

Ce compagnon peut être un membre de la famille, un voisin, un ami.

Les parents ne seront pas compagnon d’Emmaüs. Un membre de la communauté paroissiale peut être appelé à remplir ce rôle. La démarche de l’enfant se déroulera au sein de la communauté paroissiale de Vincennes.

C’est pourquoi, il sera présenté à la communauté, ainsi que son compagnon qui lui remettra son livret de préparation à l’occasion d’une messe.

Cette année particulièrement, puis tout au long de sa vie, l’enfant participera aux messes de Pâques, des grandes fêtes chrétiennes et de chaque dimanche, jour essentiel pour les chrétiens.
Les enfants se prépareront à recevoir ce sacrement au cours de deux samedis de récollection.

En fin d’année, chaque enfant participera avec son compagnon et sa famille à un temps de relecture avant la messe en famille qui terminera l’année.

Les personnes adultes peuvent aussi se préparer à recevoir ce sacrement dans la cadre du Catéchuménat des adultes.

 

Emaus_communion

Enregistrer

Enregistrer